Le football et les régimes alimentaires

Outre la vitesse, un joueur de football a besoin d’agilité, l’endurance et de résistance et le surpoids diminue ces qualités. Jouer au football demande au corps des rafales rapides d’énergie, et la la présence de graisse dans l’organisme peut ralentir un joueur et réduire son efficacité sur le terrain. Demander à un joueur de football de perdre du poids nécessite une modification du régime alimentaire et un accent accru sur certaines formes d’exercice. Un calendrier de programme de perte de poids est important, aussi, parce que un joueur a besoin de se concentrer sur son sport au cours de la saison. Un joueur doit également avoir un moral positif afin de permettre au programme de perte de poids d’être un vrai succès.

Etape 1

Planifiez la réduction du poids du joueur de football à l’occasion de l’intersaison. Au cours de la pré-saison et la saison, le joueur doit se concentrer sur le perfectionnement de ses compétences pour la compétition, pas de perdre quelques kilos. Les mois pendant lesquels un joueur est libre et ne fréquente pas le camp d’entraînement, des matchs d’exhibition et la saison réelle devraient être suffisamment long pour faire une brèche importante dans son poids.

Étape 2

Créez un déficit calorique – entre 300 et 500 de calories en moins que l’alimentation habituelle et nécessaire pour le maintien du poids. Une autre méthode est applicable : stopper l’absorption d’aliments comme les condiments et les collations sucrées, et les sodas.Vérifiez que le joueur mange des portions plus petites.

Etape 3

Réduisez la consommation de graisses parce qu’ils ne fournissent pas le carburant de construction des muscles. Certains nutritionnistes célèbres soulignent que les joueurs devraient manger des glucides, mais qu’ils devraient juste s’assurer qu’ils sont faibles en gras. « Un régime alimentaire idéal pour les joueurs de football nécessite que 55 à 60 pour cent de leur apport calorique quotidien proviennent des glucides, 15 pour cent de protéines, et 30 pour cent de graisse ! » affirment-ils.

Étape 4

Les courses de sprint plusieurs fois sur des intervalles très courts – entre 10 et 30 secondes sont excellents. Ces sprints augmenteront significativement la perte de graisse, en particulier entre les entraînements. Variez par contre la distance pour éviter l’ennui du sportif. Un terrain de football est un bon lieu pour des sprints pour des raisons pratiques comme la mesure ed la distance des courses par exemple.

Etape 5

Accroître le développement de la force car celle ci augmente la masse musculaire de votre corps est une bonne méthode pour augmenter votre métabolisme. En conséquence, vous pourrez par la suite même brûler plus de calories pendant vos repos et siestes !